Partagez | 
 

 Avant l'investigation. Le paladin et le démon.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jäwell Lame d'Argent
Lien d'Ombre.
avatar


Statut au sein de l'Ombrae
Race.: Vampire
Rang.: ??
Xp.:
200/200  (200/200)

MessageSujet: Avant l'investigation. Le paladin et le démon.   Ven 9 Nov - 10:12

Je me levais de mes draps chauds, posant mes pieds sur le sol en bois, mon corps dénudé apparaissait alors à la lumière et la douce chaleur du soleil réchauffait mon coeur.
Je m'avançais de quelques pas en direction du balcon. J'ouvris la grande fenêtre qui servait de porte et vient m’accouder contre la rambarde.
Je croisais les bras, un sourire se dessina sur mon visage. Mes cheveux virevoltaient au gré d'un vent léger qui s'engouffrait dans ma chambre. J'observais l'horizon du haut de mon palais.

Réveillée depuis seulement une semaine, mon empire se reconstruisait déjà. Mon palais était dressé, haut, fier, majestueux, à la hauteur de mon armée. J'étais fière de mes hommes, fière de leur capacité de construction, leur courage, leur vigueur.
Ils avaient vu la mort, ils avaient vu le feu du roi et pourtant... Ce monde s'éveillait comme si rien ne s'était passé.
Ce monde... Mon monde...
Au loin les catapultes s'armaient, les tourelles de défense se dressaient dans le ciel comme un champ de tournesol.

Je posais une main sur mon coeur, il battait dans ma poitrine comme jamais.
Puis... Il y eut une bourrasque, je reculais d'un pas sous ce vent si fort. Mon coeur battait d'autant plus vite. Je connaissais cette odeur.
Je sautais sur mon lit et en une fraction de seconde j'avais saisi mon épée. Mes cheveux perdaient leur vitalité, leur couleur afin d'alimenter mes bras en puissance. Ma musculature se développait considérablement et mes mains devenaient des griffes acérées. Mes crocs sortirent de mes gencives et mes yeux, imbibés de fureur, source de mon pouvoir, rougeoyaient dans leur orbites.

Elle m'apparut alors. A genoux devant moi. Dans le silence qui venait de s'instaurer dans la pièce, le hurlement d'un loup se fit entendre. Ce même loup qui avait arraché une partie de ma nuque et m'ayant laissé une affreuse cicatrice.
Elle baissa la tête devant moi, devant ma grandeur. La chienne, la traîtresse, le démon.

Ma mère.

Arja prit la parole sans se redresser, sans porter un regard sur moi, la honte la submergeait lorsqu'elle voyait mon état. Ses mains tremblaient de sa peine et sa voix, teintée de sanglots, s'adressait au roi que j'étais.

"Le prince a envoyé une jeune femme en espionnage." annonça t-elle.

J'avais entendu, je n'avais guère besoin de sa présence plus longtemps. J'abattis mon épée en direction de sa tête. Elle esquiva immédiatement.
Je touchais néanmoins son flanc. Plantant mon épée profondément dans sa chair, encastrant son armure dans ses organes.
Le sang gicla sur mon corps, elle disparut aussitôt dans une bourrasque avec un hurlement de douleur déchirant.
Je levais mon épée, portant la lame à mes lèvres, passant délicatement ma langue sur ce sang frais. Ces quelques gouttes arrivèrent à mon coeur. Il battait si fort...

J'envoyais au plus vite un majordome quérir Dante, mon nouveau paladin afin d'accueillir cette charmante jeune femme envoyée à l'abattoir par son prince avant de retourner à ma contemplation de mon monde sur mon balcon.

"Chers Princes, je rejoins votre partie maintenant." dis je tout haut aux cieux espérant secrètement que ma voix porte jusque dans l'Ombrae.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.wix.com/lemoinejulie/les-lames-dargent
Dante Akuma

avatar

Hobby : Piller

Statut au sein de l'Ombrae
Race.: Paladin
Rang.: Maître de l
Xp.:
200/200  (200/200)

MessageSujet: Re: Avant l'investigation. Le paladin et le démon.   Ven 8 Fév - 21:45

Dante était toujours en pleine installation. Il y avait tellement de nouvelles choses dans sa vie... A commencer par le soleil. Il ne pouvait pas dire qu'il lui avait manqué. Il se sentait aveuglé dès qu'il sortait de ses quartiers, obligé de se cacher l'oeil. Souvent, la chaleur en pleine journée était insupportable, tandis que le même froid qu'en Ombrae régnait la vie. A croire que cet astre lumineux n'avait aucune utilité, que des inconvénients.

Le pirate, ou paladin, jura en sortant, toujours pour cette raison. Il partait s'entraîner, à nouveau, à maitriser ses nouveaux pouvoirs. Ceux-ci étaient nombreux et assez vastes, les applications étaient des plus diverses. De plus, apprendre à s'en servir pouvait lui permettre d'apprendre à se défendre contre eux. Il n'était toujours pas sûr du camp dans lequel il désirait participer à cette guerre. Certes, il avait donné sa parole, mais si la parole d'un pirate avait la moindre valeur, leur métier aurait disparu depuis longtemps.

Il s'entraînait donc, admirant de temps en temps sa nouvelle rapière, alors qu'on vint le quérir. Il devait aller se présenter à Dagaz. Pour ce côté là, au moins, sa vie ne changeait pas beaucoup. Le maître sifflait, le chien accourait. Ce rôle ne lui déplaisait pas plus que ça, il gardait sa propre dignité et n'avait jamais cru en l'honneur des chevaliers. De plus, le maître qui le sifflait à présent avait un physique bien plus agréable à ses yeux que le précédent. En pensant au physique, il pensa à Nalysa, immanquablement. Elle n'était plus là, elle non plus. Coincée en Ombrae, quand il était coincé au troisième monde. Comment faire pour se rejoindre? Il finirait bien par trouver un moyen. Mais elle lui manquait.

Il se présenta enfin devant Dagaz, détournant les yeux devant son manque de pudeur, et s'agenouilla, comme à son habitude.


- "Vous m'avez appelé, Déesse?"

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Jäwell Lame d'Argent
Lien d'Ombre.
avatar


Statut au sein de l'Ombrae
Race.: Vampire
Rang.: ??
Xp.:
200/200  (200/200)

MessageSujet: Re: Avant l'investigation. Le paladin et le démon.   Sam 9 Fév - 9:04

Dante ne tarda pas à venir, retrouvant Dagaz de dos, dénudée et accoudée à son balcon. Elle tourna légèrement la tête à son entrée. L'épée posée, pointe vers le sol, pommeau contre sa hanche.
Elle avait un corps fin, légèrement teinté par le soleil et de dos, elle était des plus parfaites. Ses cheveux étaient d'un bleu nuit absolu, elle avait ce point là en commun avec Jäwell.
L'odeur du sang et les tâches réparties sur le tapis laissaient entrevoir la situation à Dante.

"Mon fier paladin, merci de ta venue." commença t-elle.

Un majordome se précipita pour offrir un verre d'eau au paladin.

"J'espère que tu te plais ici et que tes nouveaux pouvoirs sont à la mesure de ce que tu désirais."

Un autre majordome arriva en courant et tendit une veste en soie longue à Dagaz, elle l'enfila et se retourna vers lui, souriante.

"L'on vient de m'apprendre qu'il y a eu une intrusion, une espionne a été envoyée par le prince dans notre monde. Je pensais que l'action te manquait et que tes nouveaux pouvoirs ont besoin d'être testés. Si tu le désires, trouves la et fais en ce que tu veux mais je te demanderais seulement de ne pas la tuer. Qu'elle reparte dans son monde choquée, qu'elle dise au prince à quel point nous sommes puissants.
Si tu veux confier cela à un autre fais le, je ne t'oblige à rien mon cher paladin."


Elle se retourna à nouveau sur la rambarde, huma l'air et fixa le soleil. Quelques secondes plus tard elle ajouta dans un large sourire apaisé.

"Si nous réussissons, penses tu que Nalysa serait heureuse de courir dans nos contrées sous ce soleil chaud ?"

Revenir en haut Aller en bas
http://www.wix.com/lemoinejulie/les-lames-dargent
Dante Akuma

avatar

Hobby : Piller

Statut au sein de l'Ombrae
Race.: Paladin
Rang.: Maître de l
Xp.:
200/200  (200/200)

MessageSujet: Re: Avant l'investigation. Le paladin et le démon.   Mar 12 Fév - 23:05

Dante resta un moment agenouillé, jusqu'à ce qu'on vienne lui apporter un verre d'eau, voyant là un moment parfait pour se relever. Il écouta attentivement, étant quelque peu soulagé qu'on ne lui demande pas de tuer. Après tout, ça pouvait être Nalysa que Jäwell avait envoyé. Les autres, il s'en moquait un peu, mais les exécuter serait une déclaration de guerre de lui vers le prince, de lui vers Nalysa, aussi, dans un sens. Il ne voulait pas de ça. Il n'avait pas pris sa décision et ne voulait pas en prendre pour l'instant.

Il s'apprêtait à se retourner et à filer à sa tâche, quand il entendit la dernière question. Il resta bloqué, rigide, un long moment. Trop long, sans doute, pour pouvoir se contenter de répondre "Je ne connais pas assez Nalysa pour le savoir". Sa réponse devait être plus complexe, où il serait avéré qu'il mentait. Que pouvait-il répondre? Pourquoi lui posait-elle cette question? Pourquoi forcément Nalysa? Pourquoi pas n'importe qui d'autre? Elle savait forcément quelque chose. Mais comment? Jäwell lui-même n'en savait rien. Ou du moins, ne semblait rien savoir, sinon Dante aurait depuis longtemps rencontré les "conséquences" de ses actes. Alors comment elle, qui venait à peine d'être réveillée d'un sommeil aussi profond et aussi long, pouvait-elle le savoir? N'avait-elle donc pas d'occupations plus urgentes dans l'immédiat? Ou alors... Savait-elle qu'il doutait? Se demandait-elle dans quel camp il allait finir? Se disait-elle que sa possible trahison pouvait changer le cours de cette guerre?

Sa réponse n'avait que trop tardé. Il ne pouvait continuer à rester silencieux plus longtemps, à rester planté au milieu de la pièce, immobile et muet.


- "Je pense qu'elle adorerait la caresse du soleil sur sa peau trop souvent soumise aux atrocités du vent des Ombres, de la nuit éternelle et du climat peu clément du royaume du Prince. Je pense qu'elle adorerait les forêts d'ici, chasser les animaux d'ici pour se nourrir, qu'elle adorerait profiter du délicat confort de ce palais. Mais je pense aussi qu'assister à la mort de son mari la traumatiserait au plus haut point, l'interdisant tout contact avec vous, celle qui l'aura terrasser. Je pense aussi que même si elle adorerait ce monde pour prendre un repos bien mérité, elle sera toujours une femme des ombres. Je pense, enfin, que vous ne m'avez pas posé cette question uniquement pour avoir cette réponse, mais que j'ai pour habitude de ne répondre qu'aux questions qu'on me pose, fussent-elles d'une Déesse à qui j'ai prêté serment. Je n'ai pas pour habitude de répondre aux questions implicites. Aussi, si vous avez quoi que ce soit à demander d'autre, je suis à votre disposition, sinon, je m'en vais remplir à bien la mission que vous m'avez donnée."

Il s'était retourné pour faire face à Dagaz, pointant sur elle un regard déterminé, sans ciller une seule seconde. L'arrogance était-elle vraiment l'arme adaptée à ce débat? Il n'en était pas certain et le pari était des plus risqués...

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Jäwell Lame d'Argent
Lien d'Ombre.
avatar


Statut au sein de l'Ombrae
Race.: Vampire
Rang.: ??
Xp.:
200/200  (200/200)

MessageSujet: Re: Avant l'investigation. Le paladin et le démon.   Mer 13 Fév - 9:47

Dagaz écouta attentivement, elle plissa les yeux légèrement devant le temps de réponse de son paladin. Elle fut surprise lorsque celui-ci parla de Nalysa ainsi, si fermement, si protecteur. Elle savait qu'il entretenait une liaison avec elle, Dagaz était au courant de beaucoup de choses néanmoins sa question se voulait simple. Le ton qu'il employa avec elle la fit sourire, il lui faisait face. Il voulait lui tenir tête, elle était des plus heureuses.
Dagaz s'avança vers lui, radieuse, en paix, aucune trace d'agressivité ne pouvait se faire sentir. Elle posa une main sur son pommeau et dégaina sa lame devant lui. Le chant des morts sonna dans la pièce, il s'agissait de la même épée que Jäwell, dotée des mêmes pouvoirs d'absorption d'âmes.
Elle lui sourit en entendant ce chant sinistre et lui répondit d'une voix fragile, douce et tendre.

"Paladin, je ne suis pas le prince noir. Cette lame possède une jumelle que tu as déjà vue en sa possession, ces deux là chantent le refrain des morts dont elles ont vu le sang couler. Les âmes qu'elles ont dévorées et enfermées. Il n'y a qu'une seule distinction entre les deux lames, c'est leur intérieur.
L'épée de Jäwell compte des monstres assoiffés de sang pires que lui, elle compte de grands chefs de guerre puissants et tyranniques, elle compte aussi des civils et des pauvres gens qui passaient par là, des femmes qui lui refusèrent leur couche, des enfants qui osaient se mettre sur son chemin lorsque il était roi.
La mienne ne compte que des Lames d'Argent, des Tridjaniens et des Archans. Les fils et les filles des trois fils du roi des ombres, aucun innocent, aucun être voulant se repentir, aucun enfant et aucune femme civile ne souille de par son sang cette lame. Là est la différence entre lui et moi et si je t'ai posé cette question c'était avant tout pour te dire que je connais ta situation. Que tu rejoignes mon camp ou que tu retournes auprès de Jäwell pour une femme que tu chéris, cela ne m'importe que trop peu.
J'ai dans mon armée des hommes volontaires qui croient à une utopie, je t'ai proposé d'être de ceux là. Si tu ne te plais pas ici, je te rendrais ta liberté et te renverrais moi-même dans le monde des ombres.
Mais sache que tous ont une place ici, une place qui leur ai due, de paix et de lumière, j'entends par là que je ne veux pas détruire Jäwell, je veux le libérer de sa malédiction car c'est pour cela qu'il m'a créée au commencement.
Je ne suis pas née, j'ai été pensée. Il y a de cela des milliers d'années que Arja, Miroïr et Jäwell m'ont donné la vie pour réaliser la prophétie du neuvième, cette prophétie qui chantait mes louanges. Qui annonçait que je lèverais la malédiction, que j'aurais les pouvoirs des Dieux. Cette armée que tu vois et que tu commanderas si tu restes à mes côtés.
Elle n'est composée que de maudits, des lycans, des vampires, des hommes et des femmes qui sont, aux yeux du monde, mal nés. Sans yeux pour voir, sans bouche pour parler ou sans oreilles pour entendre, ils étaient nés trolls, orcs, ogres, ils terrifiaient. Je leur ai donné une apparence qui correspondait à leur personnalité, là où les dieux les ont punis pour des crimes d'une vie passée, je leur ai donné des sens parfaits, là où les Dieux les en avaient privés pour leurs jeux, je leur ai ôté leur malédiction, pour que vampire ne tue plus par besoin, pour que lycan n'attaque plus sa propre famille pendant ses crises.
Dante, tu seras toujours un pirate, tu pilleras toujours et tu n'auras jamais le sens de la pitié, pour que tu sois pleinement bon il te faut Nalysa. La force n'apporte pas toujours la rédemption, je l'ai appris à mes dépens et là où mon frère aurait pu apaiser mes peines et sécher mes larmes, il me fut ôté par les princes lames d'argent. Je ne trouverais jamais de réelle paix sans lui et mes nuits accompagnent souvent de bien tragiques sanglots mais pour toi il n'est pas trop tard.

Tu n'as aucun choix à faire entre Jäwell et moi, entre ombre et lumière. Le seul choix est celui de ton coeur, que lorsque tout sera trop tard pour changer de camp, tu n'auras aucun regret et je ferais ce qui est en mon pouvoir pour t'aider si tu l'accepte.
Pars te défouler sur cette espionne, tu n'as pas de lien avec elle, ce n'est pas ta douce. Lorsque tu sauras un peu plus où tu en es, reviens me voir et fais moi part de tes désirs. Si tu veux rentrer en ombrae auprès d'elle ou si tu veux que nous la ramenions ici au soleil, je t'ouvrirais les portes."
Revenir en haut Aller en bas
http://www.wix.com/lemoinejulie/les-lames-dargent
Dante Akuma

avatar

Hobby : Piller

Statut au sein de l'Ombrae
Race.: Paladin
Rang.: Maître de l
Xp.:
200/200  (200/200)

MessageSujet: Re: Avant l'investigation. Le paladin et le démon.   Mer 13 Fév - 15:27

Le pirate tremblait. Difficile de dire pourquoi exactement. Bien sûr, tout ce qu'elle disait était merveilleux et fantastique. Une utopie. Et s'il y avait bien une chose qu'il savait, c'est qu'aucune utopie ne finissait bien. Délivrer Jäwell, plutôt que de le tuer? Ils allaient sans doute le tuer pour le libérer. Libérer le monde? Ils allaient le mettre à feu et à sang. Cette langue de bois ne prenait pas sur lui. Mais ce n'était pas ce qui le dérangeait le plus.

Il se moquait de réduire le monde en cendres, s'il le faisait avec Nalysa. Mais justement, c'était là le problème. Le voudrait-elle? Serait-elle d'accord pour "libérer" Jäwell? Pourrait-elle le supporter? Pourrait-elle vivre au soleil, ne plus devoir se tapir dans l'ombre? Impossible à dire.


- "Je... J'ai une mission qui m'attend."

Il fit demi-tour, se dirigeant vers la porte, la tête trop prise par ses pensées. Puis, au dernier instant, la main sur la poignée, il ajouta :


- "A mon retour... Faites la venir. Pas définitivement. Je lui demanderai juste son avis. Ce qu'elle pense de la situation. Suivant sa réaction... Ma position dans cette guerre changera.

Ah, et, encore une chose. Vous dites que le fait que je sois dans un camp ou dans l'autre ne change rien pour vous. Laissez moi juste vous dire que, même si votre puissance est infiniment plus grande que la mienne, même si en claquant des doigts vous pouvez me reprendre les pouvoirs que vous m'avez donnés... Je peux vous garantir que jamais vous n'apprécierez m'avoir comme ennemi. Bonne journée, Déesse."


Sur ces mots, il partit véritablement retrouver ces intrus de l'Ombrae. Avec un peu de chance, il pourrait s'amuser pour penser à autre chose.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Jäwell Lame d'Argent
Lien d'Ombre.
avatar


Statut au sein de l'Ombrae
Race.: Vampire
Rang.: ??
Xp.:
200/200  (200/200)

MessageSujet: Re: Avant l'investigation. Le paladin et le démon.   Ven 1 Mar - 22:24

Et le temps passa, et le royaume grandissait.
Dagaz revêtit son armure rouge, soeur jumelle de l'armure de Jäwell.
Elle saisit son épée et l'enfonça dans son fourreau. Les rayons du soleil étaient doux et chauds. Elle s'avança dans les allées des jardins. Huma l'air frais et laissa les roses délivrer leurs saveurs. Doucement elle vint porter ses lèvres à une orchidée qui poussait là, déposant un délicat baiser sur les pétales blancs purs.
Elle se redressa un large sourire dessiné sur le visage, prit une profonde inspiration et relâcha l'air.
Son souffle s'étendit jusqu'aux premières rangées de fleurs devant elle, la rosée gela, le soleil la ferait fondre.
Dagaz restait un vampire et son existence n'avait rien de chaud et vivant. Elle n'était qu'ombre et c'était un souffle mort qui s'enfuyait de son être. Quoi qu'elle y fasse, Dagaz ne retrouverait jamais sa mortalité, tel était son destin. Accorder aux autres ce qu'elle n'était en mesure de posséder.

Elle essuya le verglas des fleurs, s'excusant auprès d'elles et les remerciant pour leurs parfums.
Elle continua son chemin d'un pas léger, admirant les beautés du jardin une à une.
Puis, arrivant au bout du chemin elle se retrouva devant un lac. Un lac par lequel étaient arrivés bon nombre de gens.
Dagaz s'assit au bord de l'eau, elle glissa une main dans la boue au bord, se mouillant. Elle souriait.

"Nous revoilà face à face, démon du passé. Je ne pensais plus devoir te revoir mais j'ai quelqu'un à appeler."
Dagaz sourit de plus belle.
Il y eut une ondulation dans l'eau. Comme une réponse.

"Dante ne va pas tarder à arriver, il devrait avoir finit et j'ai dépêché quelqu'un pour le conduire à nous. Lorsqu'il arrivera je veux que tu te présentes à sa bien aimée."

Dagaz attendit ainsi le retour de son paladin, au bord de l'eau. Dans le calme, au son des oiseaux qui chantaient en cette belle matinée.

Revenir en haut Aller en bas
http://www.wix.com/lemoinejulie/les-lames-dargent
Dante Akuma

avatar

Hobby : Piller

Statut au sein de l'Ombrae
Race.: Paladin
Rang.: Maître de l
Xp.:
200/200  (200/200)

MessageSujet: Re: Avant l'investigation. Le paladin et le démon.   Jeu 14 Mar - 20:39

Le nouveau paladin venait de se débarrasser des gêneurs. Ce fut d'ailleurs bien moins compliqué que prévu... Il avait imaginé de nombreux pièges, de nombreuses créatures à invoquer, mais il savait qu'en continuant au-delà des gardiennes, il risquait des les tuer tous deux. Déjà qu'Alucard avait fini par succomber...

Les deux vampires aussitôt renvoyés en Ombrae, Dante eut la visite d'un des sous-fifres de Dagaz, l'enjoignant à la rejoindre le plus vite possible. Elle était décidément au courant de tout, puisqu'il venait à peine de terminer son travail. Ou alors l'homme l'avait espionné. Si c'était le cas, d'autres l'espionnaient peut-être en permanence... Il n'avait ressenti aucune présence, cela dit. Il allait devoir être prudent à l'avenir, surtout s'il s'imaginait comploter contre les autres paladins qui devaient être des adversaires redoutables.

Il rejoignit donc immédiatement l'endroit indiqué, sans courir pour autant, pour finalement tomber sur "sa" déesse, au bord de l'eau. A la voir comme ça, comme chaque jour, on n'aurait vraiment pas deviné qu'elle préparait une guerre. Certes, elle venait à peine d'être libérée et devait sans doute vouloir profiter du monde qu'elle n'avait pas vu pendant si longtemps, mais elle semblait perpétuellement en train de glandouiller quelque part. Etait-ce là vraiment un chef de guerre redoutable? Une Déesse puissante et crainte? Il avait de plus en plus de mal à l'accepter et, pourtant, il devait bien se rendre à l'évidence, l'énergie qu'elle dégageait, l'aura en quelques sortes, était semblable à celle de Jäwell. Peut-être plus calme et moins agressive, mais au moins aussi menaçante.

Il s'agenouilla de nouveau, dans l'herbe cette fois, la tête baissée.


- "Vous m'avez demandé? Un des intrus est mort, j'en suis navré. J'ai dû y aller trop fort... Enfin, Jäwell le ranimera surement en claquant des doigts, je ne crois donc pas que ce sera une grande perte. Mais j'ai tout de même failli à la mission que vous m'aviez donnée. J'en accepterai les conséquences."

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Nalysa

avatar

Hobby : Chasser en meute
Vie antérieure : Vient d'un monde brillant où elle a rencontré Jawell.

Statut au sein de l'Ombrae
Race.: Lycan
Rang.: Chef de meute
Xp.:
0/200  (0/200)

MessageSujet: Re: Avant l'investigation. Le paladin et le démon.   Mer 20 Mar - 16:28

Nalysa était préoccupée.
Cette guerre alertait tout le monde. Mais surtout, elle était déçue de ne pas pouvoir y prendre part. Son époux avait refusé qu'elle y participe. Trop dangereux. Elle devait donc guider ceux qui fuiraient dans un endroit sûr.
C'était une mission à responsabilité certes, mais c'était une louve, pas une bergère. Elle avait une meute sous sa responsabilité qui voulait se battre. Qu'elle image donnerait-elle aux lycans si courageux ? Elle voulait se battre au milieu de leur rang, c'était sa destinée. Si elle devait périr, elle périrait avec eux. Il ne pouvait pas en être autrement.
Mais comment pouvait-elle espérer encore qu'il la comprendrait ?
Nalysa peignait ses cheveux bouclés et se regardait dans le miroir. Combien de temps tiendrait elle ce rôle ridicule ? Combien de temps feindrait-elle une épouse attentionnée ? Il fallait qu'elle prenne son courage à deux mains.
Mais il n'était jamais là.

Un soupir.

La louve se leva et quelques minutes plus tard, elle marchait d'un pas déterminé en travers de la foret. Certains yeux habiles aurait même pu remarqué qu'elle suivait un chemin. Il était à peine visible sous les cadavres des branches, de la mousse et des feuilles mortes. Pourtant, il y avait un sillage qui témoignait de nombreux aller-venus.

Le camp était là. Il y avait un seul et unique feu central où chacun se retrouvait. On racontait ses exploits à la chasse, certains jouait à la bagarre, pendant que d'autres dormaient paisiblement.
Son regard s'illumina et un sourire naquit sur ses lèvres. Un festival hurlements joyeux l'accueillirent, et des battements de queues frénétiques. Elle riait, passant ses doigts dans l'encolure de leurs fourrures si douces.
Ce moment était celui qu'elle préférait. Toutes préoccupations envolées.

Après deux longues heures à courir en foret, le moral était au plus haut. Un jeune lycan faisait tourner à la broche le fruit de leur chasse. Nalysa pensa à Dante. Est ce qu'il était heureux là bas ? Elle s’étendit sur le monticule de terre ou ils étaient et fixait les étoiles. Voyait-il les mêmes de là ou il était ? Non.. c'était un autre monde. Au fond elle, elle ne sentait pas triste. C'était à cause d'elle si la situation était compliqué. Elle aurait du tout dire à Jawell !

Soudain, elle entendit une voix. On lui intimait de venir, immédiatement. La louve se releva brusquement, regardant autour d'elle. Mais tout le monde était affairé à quelque choses. Personne ne la fixait et le son ne semblait venir de nul part et de partout à la fois. On pouvait pas être tranquille deux minutes ! Elle ferma les yeux pour essayer de se concentrer. Elle n'était pas folle non ? Nalysa essaya vainement d'avoir l'air concentrée et réfléchie pour comprendre ce qui se passait. Un tonneau aurait paru plus apte à appréhender cette situation qu'elle. Vraiment. Reflechir n'était pas son fort.
De plus, se "concentrer" ainsi l'énervait au plus haut point. Quand elle ré-ouvrit les yeux pour fulminer, elle sursauta. Il y avait du soleil. Des oiseaux gazouillait. Ça y est, elle était marteau. Ou alors Miroir était dans les parages ? Si c'était le cas... Elle préférait encore être folle à enfermer. Quoi que voir cet environnement indéfiniment lui aurait peut être plu à la longue. Mais Nalysa n'était pas seule. Une odeur inconnue, puissante. Elle pivota doucement, et aperçue une femme à l'air familier. Bordel, réfléchis Nalysa. Une femme douce, du soleil. Dagaz !
Son visage se crispa dans un rictus effrayé. Elle allait être faite prisonnière ? Même si elle tentait de s’échapper...Dagaz avait foutu sa raclée à Jawell presto. C'était donc une mauvaise option. Pendant qu'elle toisait l'ennemie, la femme, enfin ce quelque chose qui l'avait sans doute appelé ici, ses yeux n'en croyait pas leur pupille. Dante. Dante était là, derrière elle. Il semblait vivant, bien que dans une position de soumission. Que se passait-il ? Elle le faisait chanter ? Sale garce !
Un grondement menaçant sortit de sa gorge alors qu'elle refixait Dagaz d'un air froid.

" Qu'est ce que vous avez fait à Dante ? Vous vous croyez maligne à le faire chanter ? Sachez qu'en me convoquant vous avez fait une grave erreur. Maintenant il n'y a pas un monde entier qui empêchera mon poing d'atterrir sur votre visage de princesse."

Voila, elle était malade. Complétement givrée. Énerver une ennemie bien plus forte que Jawell ? Même pas peur ! Elle rigolerait moins quand elle aura deux pattes en moins. Nalysa se mordit les lèvres, mais soutient son regard. Il ne fallait pas qu'elle faiblisse, et elle sauverait Dante de son emprise. Enfin, si ils étaient morts tout les deux, ca comptait aussi, non ?

Revenir en haut Aller en bas
Dante Akuma

avatar

Hobby : Piller

Statut au sein de l'Ombrae
Race.: Paladin
Rang.: Maître de l
Xp.:
200/200  (200/200)

MessageSujet: Re: Avant l'investigation. Le paladin et le démon.   Mer 20 Mar - 17:35

Alors que la pirate attendait, sans recevoir la moindre réponse, ce qui avait le don de l'énerver passablement, il entendit soudain une voix familière. Trop familière pour ne pas ramener un tas de souvenirs, tous plus merveilleux les uns que les autres, même si tous étaient plongés dans une mer de souffrance. Il releva la tête pour contempler ce que ses oreilles avaient déjà compris, ce que son coeur savait pertinemment. Nalysa était là, dans ce petit lac ou cours d'eau ou qu'importe ce que c'était. Elle était là, au troisième monde, devant cette femme peut-être plus terrifiante que Jäwell encore, de sa façon à elle.

Aux paroles de Nalysa, il bondit, se plaçant entre elle et Dagaz. Il regardait à la fois derrière lui et devant lui, voulant intercepter toute action s'il y avait la moindre.


- "Naly... C'est... C'est une mauvaise idée de parler comme ça..."

A nouveau, il jeta un coup d'oeil derrière lui. Il ne défendait pas Dagaz en qui il n'avait toujours pas confiance, il défendait Nalysa qui pouvait très facilement enrager n'importe qui, même cette femme qu'il n'avait jamais vu s'énerver jusqu'à présent. Et si elle s'énervait... Qu'allait-elle faire? Comment allait-elle réagir? Dante aurait-il au moins le temps d'intervenir avant qu'il ne reste plus rien de son aimée?

Il paniquait et ça se voyait très certainement. Ses membres tremblaient comme jamais. Il s'était déjà retrouvé face à des adversaires puissants. Des fois, il était seul et savait qu'il pouvait s'en sortir. Des fois, il était avec elle, et savait qu'ils pouvaient s'en sortir ou qu'ils mourraient ensemble, ce qui n'était pas une mauvaise fin en Ombrae. Mais là... Il savait qu'ils n'avaient aucune chance, même à deux, même avec ses nouveaux pouvoirs... Pas encore... C'était trop tôt. Il savait aussi que si Dagaz voulait le faire souffrir, c'était de cette façon qu'elle s'y prendrait. Elle savait que la simple douleur ne servirait pas beaucoup, en tant que pirate il avait été torturé de nombreuses fois. Ce n'était certes pas plaisant, mais ce n'était pas la meilleure façon de le mater. En fait, il n'y avait jamais eu la moindre façon de mater Dante le pirate. Jusqu'à ce que Nalysa entre dans sa vie. En devenant sa plus grande force, elle était aussi devenue sa plus grande faiblesse. Et si Dagaz savait tout de leur relation, elle savait ça aussi. Pourquoi l'avait-elle fait venir? Parce qu'elle était véritablement gentille ou parce qu'elle voulait lui montrer qu'elle pouvait, comme elle voulait, invoquer qui elle voulait pour lui faire ce qu'elle voulait. Qu'elle contrôlait toutes situations entièrement. Qu'elle avait un contrôle sans faille sur sa vie et son univers. Cette femme le terrifiait vraiment.


- "Allons... Allons parler, plus loin, tu veux bien...?"

Bien sûr, ça ne servait pas à grand chose, Dagaz saurait tout de même tout ce qu'ils s'étaient racontés. Mais il ne voulait quand même pas parler juste devant elle, ça le mettait mal à l'aise. Il était venu la chercher dans l'eau et l'amena plus loin, toujours près du lac, au bord de l'eau, loin de la vue physique de Dagaz cela dit.

- "Mon amour... Je ne sais pas si nous avons beaucoup de temps..."

Il s'était assis, le regard vers le sol, pensif vraiment.

- "Par quoi commencer... ? Elle ne me menace pas, ne me fait pas chanter, ne me martyrise pas, ne me bat pas, ne me dénigre pas... Elle est en fait... Tout à fait... Charmante avec moi. Ne te méprends pas, je ne lui fais toujours pas confiance. Je ne sais pas pourquoi elle fait tout ça, elle est terriblement difficile à cerner. Elle sait que je peux la trahir n'importe quand, elle n'a absolument pas peur de ça. Pourtant, je pourrais, j'en suis sûr, si j'arrivais à isoler ses paladins, me les faire, un par un et, peut-être, au bout de tout ça, que je serais en mesure de l'affronter... Grâce aux pouvoirs qu'elle m'a elle-même donnés... Et pourtant, ça ne l'effraie pas. Jäwell, dans le doute, m'aurait sans doute déjà supprimé tandis qu'elle... Elle... Me fait confiance, j'ai l'impression... Elle se fie à mon jugement, me laisse prendre mes décisions, c'est... Incompréhensible.."


Il se tenait la tête des deux mains à présent, visiblement choqué, rempli de doutes et peurs.


- "Elle m'a proposé... Que tu viennes vivre ici. Que tous ceux qu'on aime viennent vivre ici. Qu'ils connaissent le bonheur, le soleil... Aucune habitude ne changerait. La vie serait seulement plus douce, de ce qu'elle dit. Pour cela, il faudrait qu'on se range de son côté, qu'on combatte Jäwell... Ou au moins, qu'on reste neutre et l'abandonne à sa guerre sans y prendre part. Je ne sais toujours pas si on peut lui faire confiance, peut-être changera-t-elle du tout au tout si elle gagne la guerre, peut-être n'est-ce qu'une façon de nous amadouer pendant qu'elle a un ennemi plus dangereux à combattre, je ne sais pas... Je ne comprends pas et... Je t'avoue... Que j'hésite à la trahir. Après tout... Serait-ce tellement mal... De vivre ici? Jäwell, s'il apprenait pour nous deux, tenterait de nous tuer. Elle, elle nous laisserait vivre notre amour. En Ombrae, tous les jours est un combat pour la survie. Ici, des dangers nous guettent mais uniquement si on les cherche. Je ne sais pas quoi faire... Je sais juste que je veux le faire avec toi. Quoi que tu décides... Je te suivrai. J'affronterai Dagaz s'il le faut. J'affronterai Jäwell si c'est ce que tu veux. J'ouvrirai même un portail vers un autre monde où on fuirait si tu préfères! Je veux juste... Je te veux juste, toi."

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Jäwell Lame d'Argent
Lien d'Ombre.
avatar


Statut au sein de l'Ombrae
Race.: Vampire
Rang.: ??
Xp.:
200/200  (200/200)

MessageSujet: Re: Avant l'investigation. Le paladin et le démon.   Ven 22 Mar - 18:36

Il est de ciels où l'on ne voit pas d'étoiles. De lunes où l'on ne voit aucune lumière et pourtant il est de coeurs où règnent les âmes éternelles. Dagaz observa le lac, à l'arrivée de Dante elle apparut. Celle qu'elle avait appelée, celle qui venait de l'autre côté.
Immédiatement elle fut agressive, chose normale sachant qui elle était. Dagaz n'en fit rien, elle sourit. Sans prendre part à quoi que ce soit, elle laissa les individus s'éloigner pour parler tranquillement. Dante savait qu'il n'avait qu'à faire un signe et Dagaz renverrait Nalysa dans son monde, elle le renverrait lui aussi si il le désirait.
Elle vit de l'autre côté du lac les deux individus s'éloignant, se mettant hors de sa vue. Elle posa une main sur sa joue et une larme perla entre ses doigts.

"Tu me manques tellement..." murmura t-elle au lac.

Puis elle reprit son calme, attendant un signe de la fin de la discussion, guettant les espions de son troisième oeil. Dagaz contrôlait tout sans jamais arrêter.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.wix.com/lemoinejulie/les-lames-dargent
Nalysa

avatar

Hobby : Chasser en meute
Vie antérieure : Vient d'un monde brillant où elle a rencontré Jawell.

Statut au sein de l'Ombrae
Race.: Lycan
Rang.: Chef de meute
Xp.:
0/200  (0/200)

MessageSujet: Re: Avant l'investigation. Le paladin et le démon.   Sam 23 Mar - 19:15

Il était difficile de savoir ce que Nalysa ressentait à cet instant.
Le soulagement, l'amour, l’inquiétude, la préoccupation. Tout ce mêlait, tout passait à toute vitesse, comme un océan qui déferlaient dans son esprit. Elle avait tout écouter. Il avait changer. Il n'aurait pas réagit comme ça il y a longtemps. Des multitudes de souvenirs, de images. Jawell souriant, Jawell tuant. L'Ombrae était là, elle aussi. Sa lune, son foyer d'obscurité devenu familier depuis si longtemps déjà. Il y eu sa meute aussi. Leurs cambrioles, leurs hurlements, leurs pas qui s'échappent d'un fourré.

Pour la première fois depuis des années maintenant, elle imaginait un avenir en dehors de son monde. Nalysa observa les alentours. Tout n'était que verdures, paix, et harmonie. Bien sur qu'elle voulait être ici, avec sa meute. Elle voyait déjà un campement à l'abri, sous les arbres. Où l'on verrait le soleil se coucher.
Elle pourrait s'y faire, elle pourrait oublié toutes ces horreurs tapis derrière des fourrés. Elle pourrais se faire à l'absence des démons.
Un lycan protégeait toujours les intérêts de la meute avant tout. Ici, ils vivraient mieux. Ici ils vivraient en paix. C'est ce qu'elle avait toujours voulu.

Une vie avec lui, rien que lui.
La louve examina Dante. Ses yeux lui brulaient terriblement. Elle n'était pas habituée à tant de lumière, sa rétine était devenue sensible. Il lui fallait donc un petit moment pour adapter sa "vision de nuit" à une vision "normale".
Ce qu'elle s’apprêterait à dire allait bouleverser tant de choses. Mais elle devait le faire. Il lui avait tout avouer, il avait pris des risques. Mais surtout, il avait confiance en elle.

" Oui, je le veux." déclara-t-elle dans un sourire. C'était presque une libération, un soulagement.
Elle glissa sa main dans la sienne, si douce et si chaude, et la serra doucement. Cela faisait si longtemps.. Tellement. Elle ne voulait plus jamais le quitter. Elle combattrait avec lui. Elle combattrait contre les forces qui s'opposent à leur bonheur. Elle ne voulait plus faire de sacrifices. Maintenant, elle tuerait celui qui se mettrait en travers de leur route.
Revenir en haut Aller en bas
Dante Akuma

avatar

Hobby : Piller

Statut au sein de l'Ombrae
Race.: Paladin
Rang.: Maître de l
Xp.:
200/200  (200/200)

MessageSujet: Re: Avant l'investigation. Le paladin et le démon.   Dim 24 Mar - 15:36

Les quelques secondes qui suivirent lui parurent durer une éternité. Il s'était joué cette scène mentalement des dizaines de fois. Qu'allait-elle répondre? Allait-elle lui rire au visage? Allait-elle le frapper pour oser proposer ça? Les options étaient nombreuses et très peu, dans son esprit, lui étaient favorables.

C'est alors qu'il l'entendit. Mieux, bien mieux, que ce qu'il aurait jamais pu espérer. Elle était d'accord. Elle allait le rejoindre, se battre contre son mari à ses côtés. Pour eux. C'était sans doute ce qu'il y avait de mieux à faire dans l'immédiat. Même s'ils se battaient du côté de Jäwell et l'emportaient, il les tuerait certainement. Tandis que Dagaz... Bon, elle les tuerait peut-être, mais c'était moins certain. Autant prendre le pari le moins risqué.

Il l'embrassa longuement, un grand sourire sur le visage. Enfin, enfin, un peu d'espoir brillait dans leur avenir. Certes, ce ne serait pas facile, mais c'était déjà un grand pas en avant.

La main dans celle de Nalysa, il remarcha vers Dagaz.


- "Nous sommes décidés. Nous restons. Il nous faut la meute de Nalysa, toute sa meute, ils prendront leur décision ici, savoir s'ils restent ou pas. Roxane, aussi, je suppose, son ... Enfin... Je ne sais pas ce qu'elle est, en fait, son assistante, dirons-nous.

J'ai des conditions. En plus d'autres personnes qu'elle pourrait vous demander d'amener, je veux diriger une faction. Je suis un des paladins, après tout, non? Donnez moi un commandement. Nalysa sera ma seconde, ils devront obéir à ses ordres autant qu'aux miens, comme s'ils venaient personnellement de vous. J'aurais besoin de... Disons... De commodités. Ici. Un endroit où ma faction vivra, dormira, se nourrira. Pour les lycans, il faudrait une forêt assez grande, de préférence. J'aurais besoin d'un camp d'entraînement pour mes recrues. Et d'une possibilité de me rendre en Ombrae quand je le désirerai, pour ce que je voudrai. En échange... Je vous promets fidélité pendant toute la durée de cette guerre contre Jäwell, Zarkhaim et tous les dirigeants de l'Ombrae. Pour la suite... Tout dépendra de si nos intérêts se croisent de nouveau.

Sommes-nous d'accord?"


Le regard de Dante ne cillait pas, restait fixement porté sur Dagaz. Ses conditions étaient-elles si simples à accepter?

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Avant l'investigation. Le paladin et le démon.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Avant l'investigation. Le paladin et le démon.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ombrae Victum In :: 
-